5 questions pour un futur employeur

En tant que gestionnaire, j’ai pris part à une bonne quantité d’entrevues de départ d’employés. Généralement l’employé désire aller vers des nouveaux défis. Lorsque je creuse un peu plus ou que je reprends contact avec d’anciens employés quelques mois plus tard, la raison du départ tend à changer:

  • Trop de travail/surcharge;
  • Trop de temps supplémentaire;
  • Les priorités changent tout le temps;
  • Aucune participation aux prises de décision concernant mon travail quotidien;
  • Trop pressé/pas le temps de produire de la qualité;
  • Pas le droit à l’erreur;
  • Mon succès est mesuré sur l’atteinte d’objectifs sur lesquels je n’ai pas d’emprise (respect de délais, budgets, etc.)
  • Mes talents ne sont pas exploités/expertise mal utilisée;
  • On m’a embauché pour X, mais j’aime aussi faire Y et on ne m’y autorisait pas.

J’aurais de la difficulté à dire que ce ne sont pas d’excellentes raisons de quitter pour de plus verts pâturages. Moi-même, avec le temps, j’en suis arrivé à la conclusion qu’au-delà du « culture fitness », du café gratuit, des aires ouvertes ou des salles de détente, c’est l’organisation du travail au quotidien qui affecte le plus mon bonheur à l’ouvrage.

J’ai donc quelques questions à vous proposer pour vos prochaines entrevues d’embauche. J’ai même un beau petit système de points comme dans les magazines pour que vous puissiez évaluer (non scientifiquement) l’entreprise qui vous intéresse.

Lire la suite

Kanban Zombie

Le concept de Zombie Scrum existe déjà depuis un bon moment. Ne soyez pas en reste, le côté Lean de l’Agilité n’est pas immunisé contre cette calamité. Il est important pour vous d’en reconnaître les symptômes, car ce n’est malheureusement pas toutes les équipes qui ont un Rick Grimes du Kanban à leur bord.

1z5je4

Qu’est-ce qu’un Kanban Zombie?

Comme son partenaire Scrum, le Kanban Zombie a toute l’apparence d’un Kanban bien ordinaire. Il y a probablement un tableau, des colonnes, des Post-it et des limites de WIP. C’est le cœur et l’âme qui lui manquent. C’est un outil sans système de valeurs. C’est un zombie: il mange les cerveaux des gens sains qui l’entourent.

Lire la suite

Joyeuses Fêtes!

Toute l’équipe d’Excellence Agile et de Facilité vous souhaite de joyeuses Fêtes!

Durant cette période, nous ferons relâche et serons de retour en force à la mi-janvier.

Entre temps, nous vous invitons à jeter un œil aux présentations que nos experts ont fait dernièrement dans le cadre des Agile Tours de Québec, Montréal et Ottawa:

Les 3M du Lean, une formule magique

Je ne ferai pas la description exhaustive des 3M car il y a une très belle page rédigée à ce sujet ici. J’écris ce court billet simplement pour vous partager qu’il y a plusieurs approches pour éliminer le gaspillage. La plus répandue est la chasse aux Muda puisqu’ils sont très connus et qu’il existe même des catégorisations du Muda.

J’ai fait l’expérience récemment de la simulation Okaloa Flow Labs qui m’a démontré que si au contraire nous partions à la chasse aux Muri (surcharges), le reste suit aisément jusqu’à la réduction maximale des Muda.

Attaquer la surcharge en premier (Muri)

Dans un système où les experts sont valorisés et les généralistes ignorés, on note presque systématiquement de la surcharge et des goulots d’étranglement. Une des bonnes façons de diagnostiquer la surcharge est de porter attention à la mesure d’efficience du flux (flow efficiency). On l’obtient assez simplement en divisant le temps actif passé sur une tâche (souvent disponible dans des systèmes de suivi de temps) par son délai de réalisation.

Lire la suite

MVP (Produit Minimum Viable), si simple et si confus à la fois !

En équipe, vous êtes en train de faire votre plan de livraison durant la phase de préparation d’un projet X. Celui-ci est basé sur vos cas d’utilisation ou encore de vos histoires, et lorsqu’est venu le temps de déterminer votre MVP, votre PO vous indique que son produit minimum viable (MVP) constitue la livraison de l’ensemble des fonctionnalités.

Vous lui faites alors remarquer que l’essence même de l’Agilité est de piloter par la valeur, et non par le plan. Ceci implique de rendre l’investissement et le temps de développement fixe, tout en laissant la latitude d’estimer la portée qui nous permettra possiblement de faire émerger le produit minimum viable.

Votre PO vous mentionne alors que le demandeur a émis des objectifs (sur lesquels la portée a été basée) et que, pour être viable, il doit tous les rencontrer, donc il doit tout livrer!

Lire la suite

Utiliser les estimés pour confirmer un budget

Mise en situation:

  • J’ai un tout nouveau projet en démarrage;
  • L’équipe de réalisation est identifiée, le projet est découpé.

En tant que responsable du budget, je dois maintenant déterminer si j’ai tout le budget qu’il me faut pour me rendre à la fin. Je dois donc prédire l’avenir.

La seule certitude, c’est que l’avenir est incertain

Que mes items soient évalués en heures, en points, en taille de t-shirt ou en bananes, arrive un moment où il y a une extrapolation du temps calendrier en fonction de ces estimations.

Lire la suite

Le paradoxe de l’efficacité

Dans la vie, quand on travaille dur, on atteint ses objectifs.

Je suis certain que plusieurs ont entendu cette phrase à maintes reprises. C’est pourquoi il est de bonne pratique de s’assurer dans notre entreprise que tous les employés travaillent dur. Après tout, ils ne sont pas payés pour ne rien faire, n’est-ce pas?

Vous devriez donc vous assurer de maximiser leur occupation. Un employé qui est disponible est un employé qui ne travaille pas.

Chaque employé devrait travailler sur plusieurs choses à la fois. Comme ça, quand un item bloque, il peut faire autre chose sans attendre.

On devrait utiliser seulement des spécialistes compétents pour accomplir les tâches afin de réduire les coûts.

Il devrait y avoir une pile de travail à faire sur chaque bureau afin que personne ne soit en attente de travail.

Les objectifs individuels devraient être liés au fait d’être constamment en train de travailler. Le salaire et les bonus devraient être proportionnels à la quantité de travail accompli.

Est-ce que tout cela fait du sens pour vous?

Si vous n’avez pas de clients, c’est probablement la bonne approche.

WAIT-WHAT-meme-289

Ici réside le paradoxe de l’efficacité. Malheureusement, à favoriser l’efficacité de l’utilisation de vos individus, vous heurtez de façon considérable votre prestation de service et par la même occasion, la satisfaction de vos clients.

Lire la suite

L’équipe de Facilité présente dans un Agile Tour près de chez vous !

Dès demain à Québec, Facilité vous offre une conférence, ainsi qu’un atelier très attendu:

BatrickBocquet
Patrick Bocquet

mariana
Mariana Vielmas

KarlMetivier
Karl Métivier

NicolasMercier
Nicolas Mercier

FredericPaquet
Frédéric Paquet

RMartin
Richard Martin

JeanReneeRousseau
Jean-René Rousseau

ericlessard
Éric Lessard

Patrick Bocquet vous présentera sa conférence « La 5e valeur Agile plus que le suivi des coûts » afin de vous aider à anticiper une réalité financière compatible avec l’Agilité, tandis que Mariana Vielmas et Karl Métivier ont préparé pour vous un atelier de simulation DevOps avec Lego et chocolats afin de vous aider à démystifier « DevOps ».

Pour poursuivre votre apprentissage, pensez à venir nous voir à notre kiosque, où nous mettrons à votre disposition une douzaine d’outils Agile et les détails de leur fonctionnement. Notre équipe d’accompagnateurs sera sur place pour répondre à vos questions et vous donner accès au reste de notre coffre à outils et notre expertise afin de parfaire votre Agilité.

qixexpress

Vous n’en avez pas assez? Le 20 novembre à Ottawa, Nicolas Mercier et Frédéric Paquet échangeront avec vous sur le sujet « Strategic portfolio Management With Kanban ». Pour leur part, Jean-René Rousseau et Richard Martin discuteront avec vous sur « Large Scale Agile Transformation ».

Finalement, nous serons aussi présents à l’Agile Tour de Montréal le 30 novembre, où nous aurons le privilège de vous présenter les conférences « Démarrage express, vers les démarrages de projets plus rapides et moins coûteux » par Éric Lessard, « Gestion de portefeuille performante et Kanban stratégique » par Nicolas Mercier et Frédéric Paquet, « La gestion de performance organisationnelle en mode Agile, un modèle mental en soi… » par Richard Martin ainsi qu’un atelier de simulation DevOps avec Lego et chocolats par Mariana Vielmas et Karl Métivier .

Au plaisir de faire votre connaissance dans l’un de ces événements!

Une revue de sprint n’est pas une démo

(English follows)

Faites-vous des revues de sprint, démo ou un mix des deux? Le faites-vous de la mauvaise façon? Ne pas le savoir peut être coûteux. Par exemple: sentez-vous que vous devez sacrifier des fonctionnalités pour préparer vos revues de sprint ou vos démos? Malheureusement, plusieurs équipes Agile le font. Voici comment éviter ce piège en comprenant la différence entre ces deux événements.

Lire la suite

Passer des fausses certitudes aux doutes adaptables

(English follows)

Avant de donner un GO à un nouveau projet ou lors du suivis d’un projet en cours, les parties prenantes et organisations exigeront toujours d’avoir un minimum de confiance dans la planification. En méthodes traditionnelles (e.g. en cascade), ceci se reflète souvent par un besoin de savoir exactement ce qui va être fait, quand ce sera fait et à quel prix. Comme nous le savons maintenant, peu importe la précision de ces prédictions initiales, la réalité en constant changement du projet a tendance à rendre le plan inapproprié. Dans de telles cultures de développement, minimiser les écarts face au plan est plus important que de maximiser la valeur du projet.

Lire la suite