Ne copiez pas le modèle Spotify!

crop380w_boy_cheating_on_test

J’imagine qu’on se rejoindra sur le principe, particulièrement dans le contexte de transformation Agile, que « one size does not fit all ». Même si la culture actuelle de nos clients les invite à vouloir standardiser leur façon de faire Agile, en tant que coach il faut être vigilent pour s’assurer que leur niveau de standardisation est suffisamment macro et adaptable pour permettre aux équipes de faire des choix relatif à leur contexte.

J’ai donc bien aimé cet article paru sur InfoQ  cette semaine qui nous invite à ne PAS copier le modèle de Spotify, modèle largement acclamé par la communauté Agile.

https://www.infoq.com/fr/news/2016/10/no-spotify-model

Bonne lecture, et comme dirait nos amis de DAD  « Context count and choice is good »  (sourire)

En route vers Atlanta!

Agile2016-ATTENDEE-300x250

 

Il y a beaucoup de fébrilité dans l’air au Centre d’Excellence Agile de Facilité informatique alors que nous nous retrouvons à Atlanta pour la conférence Agile par excellence, soit Agile 2016, organisée par Agile Alliance (https://www.agilealliance.org/agile2016/).

Pour les non-initiés, cette conférence est comme un Agile Tour géant qui se déroule sur 5 jours. Au total, on y attend 2500 invités qui devront choisir parmi plus de 200 conférences et ateliers. Pour des maniaques d’Agilité comme nous, on se sent comme des enfants dans un magasin de jouets J

En plus, notre voyage de cette année a une teneur particulière puisque nous sommes accompagnés de l’un de nos fidèles clients et partenaires, soit La Capitale Assurances Générales. Un bon bain d’Agilité pour eux qui saura sans doute les inspirer!

Donc pour nous au menu :

  • Prendre le pouls de la communauté sur les sujets les plus chauds dans le monde de l’Agilité;
  • Découvrir les derniers outils et produits de productivité Agile;
  • Plusieurs rencontres et conversations riches et passionnantes;
  • Et surement un peu de plaisir ici et là 😉

Restez bien branchés sur excellenceAgile.com et sur les réseaux sociaux. Nous vous ferons parvenir quelques mises à jour sur nos « Ohhhhh » et nos « Ahhhhhhh » de la semaine.

Bonne Semaine J

Jean-René Rousseau
Directeur Centre d’Excellence Agile

Un Scrum Master en position d’autorité: une option à ne pas écarter

J’ai trouvé le dernier billet de Mike Cohn fort intéressant car il adresse un enjeu avec lequel je suis constamment confronté sur le terrain.  Que faire si le Scrum Master est aussi en lien d’autorité avec son équipe ?

common advice in the Scrum community is that a team should never, ever report to their Scrum Master

Le piège le plus souvent cité est la possibilité que l’équipe ne soit pas très transparente envers son manager. De plus, en situation de stress, le manager se sentant imputable des résultats de l’équipe pourrait être tenté par le micromanagement. Ceci étant dit, qu’enseigne-t-on aux gestionnaires Agiles?  Quelle est la principale qualité du manager Agile?

Mener votre organisation comme si vous n’aviez aucune autorité » (Kan Higashi)

Une équipe a-t-elle  avantage à cacher de l’information à son manager?  Comment peut-il aider et soutenir l’équipe s’il n’a pas accès à la bonne information?

With the right manager in place as ScrumMaster, this programmer should be extremely willing to say he’s behind because he knows that manager-slash-ScrumMaster is going to be doubly incentivized to and capable of resolving that issue

If the right person is doing double duty as both ScrumMaster and a personnel manager, I have no problem with it.

Le rôle de Scrum Master aurait-il été créé pour camoufler une dysfonction de notre système de gestion traditionnel?  Est-ce qu’on a « tassé » les gestionnaires dans les transformations Agiles, ou est-ce qu’on les accompagne individuellement dans la transformation de leur style de leadership?  je crois qu’il faut faire la même chose avec les chefs d’équipe et chargés de projet, les aider à ajuster leurs postures pour supporter des équipes auto-organisées, les aider à devenir des leaders 3.0, les aider à devenir des Scrum Masters.

With the right person in the dual role of ScrumMaster and manager, it can work well. In an ideal world, I’d love to separate ScrumMastering from personnel management. But I rarely get to live in that ideal world.

And this is a compromise that works fine. Rather than banning everyone from being both ScrumMaster and manager, I’d rather allow it. And then only fill the position with the right people.

Après tout, ne valorisons-nous pas les individus davantage que le processus (et les descriptions de rôles qui viennent avec) ?

Blog original

When I first started doing Scrum, I was what we’d call today the team’s ScrumMaster and product owner. But we didn’t have those terms back then. And without terms or any clarity on the roles, it was easy for me to make the mistake of being both. I also did some programming. Oh, and I was also the vice president of the software department, so my team reported to me.

I want to address that last role because common advice in the Scrum community is that a team should never, ever report to their ScrumMaster. That is, I could have been the ScrumMaster or the VP — but I should not have been both at the same time to the same team. (And to be clear, everything I’ll write here is going to apply to any personnel manager, whether that’s a manager, director, vice president or even CEO.)

While I don’t think it’s desirable to have team members also have a reporting relationship to their ScrumMaster, I don’t think it is always horrible. Much depends on the person who is filling both roles. One of the common arguments against a manager as the team’s ScrumMaster is that team members will become reluctant to raise issues. For example, a programmer who is behind on a task will not be willing to say so in the daily scrum if his or her manager is also the ScrumMaster. That’s simply not true. With the right manager in place as ScrumMaster, this programmer should be extremely willing to say he’s behind because he knows that manager-slash-ScrumMaster is going to be doubly incentivized to and capable of resolving that issue. If the right person is doing double duty as both ScrumMaster and a personnel manager, I have no problem with it. If the wrong person is in place, there are lots of problems.

But it’s time to stop defining processes to prevent problems and create workarounds for the troublesome people in the organization. Instead, assume the right people are in place and then work to create a culture that puts the right people in place. With the right person in the dual role of ScrumMaster and manager, it can work well. In an ideal world, I’d love to separate ScrumMastering from personnel management. But I rarely get to live in that ideal world. And this is a compromise that works fine. Rather than banning everyone from being both ScrumMaster and manager, I’d rather allow it. And then only fill the position with the right people.Doing that will help your team succeed with agile.

Mike Cohn

Des formations Agiles plus techniques ça existe?

Vous êtes développeurs, architectes et vous avez l’impression que la majorité des formations Agiles ne parle que de processus, valeur, culture, gestion, ….?

Vous vous dites « Me semble qu’à la base de l’Agilité il y a l’excellence technique? »

Hé bien vous avez raison!  C’est pourquoi nous avons pris un soin jaloux de couvrir l’ensemble des perspectives reliées à l’Agilité  lors du développement de notre cursus de formation.  Et vous savez quoi?  Février vous offre deux belles opportunités pour aiguiser vos réflexes d’ingéniéries Agile avec :

Le développement piloté par les tests (TDD)  le 5 février à Québec et;

Architecture organique Agile et ouverte les 8 et 9 février à Québec.

Faites vous former par nos conseillers experts en techniques d’architecture et en développement Agile et saisissez la vague Agile !

 

Planifier et suivre adéquatement un projet Agile font partie de vos objectifs en 2016?

Étant bien au fait des contraintes que vivent les grandes organisations en matière de planification et de reddition de compte, nous vous offrons cette formation pour vous aider à concilier Agilité et gestion de projet. Cette formation va au-delà des pratiques de base de planification et de suivi d’itération.  Elle analyse en profondeur la notion de planification de livraison et de projet et s’assure de faire le pont avec des pratiques et outils traditionnels, tels la structure de découpage (WBS) et le plan maître de type Gantt.

Notre formateur, certifié à la fois par la Scrum.org et par le PMI, apportera un éclairage sur des questions telles : Que faire avec les contributions externes? Et si ce n’est pas toutes mes équipes qui réalisent en mode Agile? Quelle est la place des points dans ma reddition en JP/$ ?  Quel niveau de granularité dois-je inscrire dans notre outil de feuille de temps?  Et bien d’autres.

En plus des techniques et pratiques spécifiques à la gestion de projet Agile, le cours vous permettra aussi de bien saisir la posture attendue d’un gestionnaire de projet Agile vous permettant ainsi de jouer efficacement votre rôle dans votre organisation.

En ce début d’année, offrez-vous ce cadeau et joignez-vous aux experts en gestion de projet Agile du Centre d’Excellence Agile les 12 et 13 janvier prochains pour deux jours de formation intense sur un sujet passionnant soit la gestion de projet Agile.

Pour vous inscrire et plus de détails sur le contenu  :  cliquez ici !