Témoignages des 20 ans de l’agilité

L’agilité, ou du moins le Manifeste lui servant de socle, fête ses 20 ans en ce mois de février 2021.
Malgré son « jeune âge », elle est passée par toutes les phases lui permettant d’atteindre la maturité, préparant le terrain à des initiatives prometteuses (^_^)

Voici quelques témoignages de personnes l’ayant côtoyées depuis ses premier pas…

Caroline
J’ai découvert l’agilité et la méthodologie Scrum par hasard en 2009 ; je cherchais une formation pour la gestion de projet et le descriptif était plutôt accrocheur. Ça a été une révélation : « collaborer avec les clients plutôt qu’une négociation contractuelle », c’était tellement évident! L’idée de considérer un représentant du client faisant partie de l’équipe a été toute une gestion de changement pour l’équipe mais cela s’est avéré d’une valeur inestimable. Être à l’écoute, comprendre le besoin et partager les bons moments comme les moins bons avec le client, c’est ça la beauté de l’agilité. Depuis ce jour, l’agilité est une philosophie, un mode de vie qui a « envahi » ma vie professionnelle et personnelle. Mes filles ont testé quasiment tous mes ateliers.

Valéry
Lorsque j’ai goûté pour la première fois à l’agilité, presque dix ans après la publication du Manifeste, il s’agissait d’une agilité balbutiante, essayant d’innover dans des façons de faire encore ancrées dans une culture plus traditionnelle. Si je dois retenir un principe reflétant le mieux ce qui m’a immédiatement plu, l’élu sera « À intervalles réguliers, l’équipe réfléchit aux moyens de devenir plus efficace, puis règle et modifie son comportement en conséquence. » car il reflète parfaitement la confiance nouvelle dans l’équipe et son intelligence collective en la laissant enfin maître de son organisation du travail.

Eric
Assez tôt dans ma carrière, j’ai pu faire l’expérience de l’agilité dans une équipe Scrum.  L’auto-organisation et mon influence comme équipier sur nos façons de faire ont été révolutionnaires pour moi.  J’y ai trouvé l’espace pour contribuer de toute sortes de manières et aider le succès de mon équipe. Ensuite, comme leader, j’ai continué à utiliser les méthodes et valeurs agiles pour que mes équipes puissent également avoir l’espace nécessaire pour contribuer et grandir.  Le flux tiré Kanban m’a outillé encore d’avantage pour livrer encore plus de résultats, le tout dans le respect des capacités de tous.
Aujourd’hui, même après 15 ans d’agilité, je vois toujours sa pertinence et son impact.  Les outils, cadres, rôles et façons de faire évoluent constamment. Une constance demeure, baser nos actions sur les valeurs et les principes. Espérons que ceux-ci nous guideront encore longtemps!

Jean-Christophe
Je suis arrivé par hasard dans l’Agile il n’y a pas si longtemps que ça, après une carrière orientée gestion de projet digital. Cet état d’esprit, plein de bon sens, a été comme une évidence qu’il me manquait pour libérer le potentiel en moi et m’épanouir à la fois professionnellement et personnellement. Les valeurs agiles sont si proches de mon idéal que c’en est devenu une vocation. A force d’apprentissage, de questionnements et de belles rencontres, j’ai beaucoup appris sur l’agilité mais surtout sur moi-même et sur les autres. Cela m’a fait grandir à la fois dans mon savoir-faire et dans mon savoir-être.La volonté de partager et de transmettre mon savoir, d’accompagner et de libérer des équipes et des richesses humaines est devenue trop forte. Ma posture de coach est arrivée très naturellement. Pour moi, la valeur du Manifeste Agile « Les individus et leurs interactions plus que les processus et les outils » est à mes yeux la plus importante. Aider des richesses humaines et des équipes à collaborer, à grandir, mais aussi faire de très belles rencontres : ça n’a pas de prix pour moi.

Olivier
J’ai découvert l’agilité en 2008 quand je travaillais dans le privé en tant que gestionnaire d’équipe quand un nouveau VP est arrivé avec ce que je pensais à l’époque être des buzz words, tels que Scrum, auto-organisation, mêlée quotidienne. Beaucoup de ces éléments étaient des choses que j’utilisais déjà sans le savoir. C’est en 2009, en changeant d’organisation que j’ai encore plus vu l’impact de l’agilité sur le travail d’équipe et encore plus pour la collaboration et la livraison en continu. J’ai intégré rapidement en plus des concepts tels que la gestion agile ou encore la collaboration entre développeurs et opérations. 
Depuis, j’aime partager mes apprentissages au niveau de l’agilité mais aussi découvrir et apprendre de nouvelles façons de faire. Tout cela, pour moi, doit se faire au bénéfice non seulement de l’équipe mais aussi et surtout de l’individu : privilégier l’homme derriere le processus, l’innovation en devant du plan, la discussion avec le client au lieu de se cacher derrière un papier et avoir quelque chose qui livre de la valeur aux individus.

Frédéric
En 2008, je vivais une double-vie! D’un côté, j’étais co-propriétaire d’une petite entreprise de développement web et de l’autre, je travaillais en gestion de projets dans la fonction publique. Comme toute startup, il nous était naturelle de vivre l’agilité dans ses valeurs les plus profondes, sans cadre, ni méthode particulière. De l’autre côté, j’étais ahuri de voir les énergies dépensées à penser et essayer de s’entendre sur la fin et les moyens. Le cadre imposé semblait prévoir tous les scénarios possibles et n’avoir aucun angle mort. Un contenant immense … pour un contenu aussi maigre! Puis j’ai eu mon premier contact avec Scrum et mon aventure a pris un tournant inattendu!

H
Mon aventure Agile, via Scrum, a démarré avec un stage en 2006 durant lequel le directeur des projets voulait tester cette approche. Le principe qui a résonné avec tous était le suivant : « Réalisez les projets avec des personnes motivées. Fournissez-leur l’environnement et le soutien dont ils ont besoin et faites-leur confiance pour atteindre les objectifs fixés. »
Lors des mandats suivants, quand l’opportunité se présentait, je me portais volontaire pour jouer le rôle de SM suppléant. Je prenais de plus en plus goût au monde de l’agilité, jusqu’à réorienter ma carrière, et on connait la suite (^_^)

Et vous, qu’évoque pour vous le Manifeste Agile, 20 ans après?

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s