Ce que l’on a retenu de l’Agile Tour Québec 2015

Comme chaque année, l’Agile Tour Québec est une journée spéciale. En plus de formations et conférences, c’est une belle occasion d’avoir des échanges intéressants et de renouer avec d’anciens et de nouveaux collègues. Voici donc les faits saillants que nous avons retenus de cette journée:
Conférence Principale
L’expert de l’Agilité disciplinée, Scott Ambler, était de passage en tant que conférencier principal. Il a bien sûr discuté sur son approche, DAD, surtout au niveau entreprise.
  • On ne peut se limiter qu’à Scrum. On doit s’élever davantage, notamment  au niveau de l’entreprise.
  • Afin de s’élever, il faut avoir une pensée tactique et stratégique.
  • Comment réagiriez-vous si Google essayait de prendre votre business ?
  • Chaque {personne, équipe, organisme} est unique. On ne peut donc appliquer la même recette à tous.
  • Même chose pour les « lifecycle » de nos systèmes informatiques, un format ne convient pas à tous.
  • Bon conseil: toujours faire les choses les plus risquées en premier.
  • Important: l’équipe doit être au courant de la vision d’entreprise.

[slideshare id=54900825&doc=disciplinedagileenterprise-151109100627-lva1-app6892&w=650&h=500]

Lean/Kanban/Kaizen
Le lean est toujours présent à l’Agile Tour sous une forme ou l’autre. Comme par exemple:
Kaizen ou amélioration continue:
  • Petits changements simples que l’on peut contrôler 
  • Pas une responsabilité du gestionnaire, mais plutôt celle des équipes; le gestionnaire encourage cette responsabilité et la catalyse.
  • Ludifier une initiative d’amélioration continue permet de mobiliser les gens.
  • Il faut impliquer les équipes dans la ludification en leur faisant définir les règles et le système de récompense.

 

User Expérience (UX)
Le UX avait une bonne présence cette année avec 2 conférences. Voici en gros ce que l’on a retenu:
  • Le UX, c’est une forme de mentalité dans le processus de développement
  • La recherche se veut :
    • Efficace
    • Efficiente
    • Satisfaisante
    • Compréhensible
  • Le UX est composé de plusieurs techniques qui se regroupent dans les thèmes suivants:
    • Prototypage
    • Analyse d’affaire
    • Design visuel
  • Aller voir les utilisateurs pour réaliser le bon produit afin d’obtenir une meilleure adoption
  • Important de récompenser les échecs, cela nous permet d’apprendre
  • 3 saveurs au UX: Traditionnel, Agile et Lean
  • Bref: L’expérience humaine prime avant tout !
Pratiques Techniques:
Plusieurs sujets divers parlant du coté technique tels que:
L’excellence technique:
    • Nous sommes dans l’ère de la créativité désormais. Sommes-nous prêts ?
      Pour soutenir cette créativité et rester compétitif, il faut être capable de s’adapter rapidement. Pour cela, il faut mettre la qualité du code en priorité.
    • La connaissance est maintenant partout et les choses se complexifient
    • Besoin d’avoir une main d’oeuvre passionnée et curieuse car nous tendons vers une société axée sur le logiciel
    • Les pratiques d’extrême programming sont un préalable à l’Agilité, le code doit être Agile pour être Agile. Scrum et XP sont complémentaires.
    • L’excellence ce n’est pas d’être parfait mais d’être passionné, curieux (il questionne et n’est jamais satisfait du statu quo..) et créatif.
    • Vaut mieux embaucher une personne excellente que 10 mauvaises, l’embauche est la chose la plus importante.
Processus de développement:

Innovmetric a implanté de nouvelles pratiques afin de pallier à ses problèmes qui ralentissaient le développement :

    • Implantation de l’Agilité afin de faciliter la communication dans le cadre du développement et le bon travail d’équipe
    • Des outils ont été implantés afin de :
      • Tester quotidiennement la performance en mesurant le temps d’exécution des fonctionnalités.
      • Détecter la mauvaise utilisation de pointeurs et références en C++.
      • Valider les dépendances entre les modules/projets qui ont été implantés.
      • Enregistrer la pile d’appels dans un fichier dès qu’une exception anormale a lieu.
    • Les tests unitaires automatisés et de simulation de clics, sont exécutés sur une grande variété de systèmes d’exploitation et sur des comptes utilisateurs Windows ayant des droits d’accès variés.
    • Se sont dotés d’une politique pour que 10% des tâches des sprints soient consacrées à l’amélioration continue du système, et 90% pour le développement standard de nouvelles fonctionnalités.
    • L’intégration continue permet de connaître facilement la cause d’un impact négatif sur les tests automatisés ou sur un écran utilisateur. Il suffit de voir quels fichiers ont été modifiés depuis la dernière compilation/exécution des tests et d’analyser le tout afin de connaître la cause du problème et le correctif requis.

Au final, ça rapporte d’implanter ces processus:

    • Les coûts de développement sont maintenant moins grands qu’au départ.
    • Les employés sont plus heureux compte tenu qu’ils travaillent en collaboration et dans un cadre d’amélioration continue.
    • L’embauche et la formation de ressources est plus facile, compte tenu que le système est entouré de processus clairs et fiables.

Bref, dans l’ensemble les conseillers de Facilité Informatique ont bien apprécié cette journée. On a déjà hâte d’être à l’an prochain pour découvrir de nouveaux sujets afin d’améliorer notre Agilité.

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s