Joyeuses Fêtes!

Toute l’équipe d’Excellence Agile et de Facilité vous souhaite de joyeuses Fêtes!

Durant cette période, nous ferons relâche et serons de retour en force à la mi-janvier.

Entre temps, nous vous invitons à jeter un œil aux présentations que nos experts ont fait dernièrement dans le cadre des Agile Tours de Québec, Montréal et Ottawa:

Les 3M du Lean, une formule magique

Je ne ferai pas la description exhaustive des 3M car il y a une très belle page rédigée à ce sujet ici. J’écris ce court billet simplement pour vous partager qu’il y a plusieurs approches pour éliminer le gaspillage. La plus répandue est la chasse aux Muda puisqu’ils sont très connus et qu’il existe même des catégorisations du Muda.

J’ai fait l’expérience récemment de la simulation Okaloa Flow Labs qui m’a démontré que si au contraire nous partions à la chasse aux Muri (surcharges), le reste suit aisément jusqu’à la réduction maximale des Muda.

Attaquer la surcharge en premier (Muri)

Dans un système où les experts sont valorisés et les généralistes ignorés, on note presque systématiquement de la surcharge et des goulots d’étranglement. Une des bonnes façons de diagnostiquer la surcharge est de porter attention à la mesure d’efficience du flux (flow efficiency). On l’obtient assez simplement en divisant le temps actif passé sur une tâche (souvent disponible dans des systèmes de suivi de temps) par son délai de réalisation.

Lire la suite

MVP (Produit Minimum Viable), si simple et si confus à la fois !

En équipe, vous êtes en train de faire votre plan de livraison durant la phase de préparation d’un projet X. Celui-ci est basé sur vos cas d’utilisation ou encore de vos histoires, et lorsqu’est venu le temps de déterminer votre MVP, votre PO vous indique que son produit minimum viable (MVP) constitue la livraison de l’ensemble des fonctionnalités.

Vous lui faites alors remarquer que l’essence même de l’Agilité est de piloter par la valeur, et non par le plan. Ceci implique de rendre l’investissement et le temps de développement fixe, tout en laissant la latitude d’estimer la portée qui nous permettra possiblement de faire émerger le produit minimum viable.

Votre PO vous mentionne alors que le demandeur a émis des objectifs (sur lesquels la portée a été basée) et que, pour être viable, il doit tous les rencontrer, donc il doit tout livrer!

Lire la suite